<br



Les soirées à venir Les soirées passées Les activités Photos et Vidéos
Contacts
2017 - 2018 2016 - 2017 2015 - 2016 2014 - 2015
2013 - 2014


SAISON 2013 - 2014




Jeudi 3 juillet 2014

19h

Pot de fermeture du Non-Lieu

Présentation de la prochaine saison et Surprises!!!




Samedi 28 juin 2014

18h

Tentation Taulard
Théâtre des 1001 portes



Il sort de prison, elle l'attend. Mais l'enfermement l'a abimé, lui, elle a aimé sa solitude, elle, et l'oeil des médias veille. Leur histoire y survivra t elle?

PAF : 4euros + adhésion



Samedi 21 Juin 2014 à 19h

CONTRE-FÊTE DE LA MUSIQUE

Les succès de l?Eurovision



Une fête de la musique sans merguez, à l?abri du bruit avec vos hôtes : Nini Dogskin, Billard DJpP et Phil G.
C?est une soixantaine d?épisodes de l?Eurovision passés au crible de l?humour, commentés et chantés de concert.

Les pires et les meilleurs
De France Gall en passant par Gigliola Cinquetti, Sandy Shaw, ABBA, Conchita la dernière?  et bien d?autres et autres musiques variées et diverses aussi !

Music, Karaoke pour bègues, danse approximative et légère restauration.

PAF : prix libre + adhésion



Jeudi 19 juin 2014

18h

Les Voix du Peuple "Par l'image" Cie Carcara

Installations Photovidéographiques de Sabrina Martinez



La création "les Voix du Peuple" est une aventure au long cours.
S'y mêlent des rencontres, des voix, des sons, des musiques, des pays, des émotions, des lumières et des images.
Ce sont d'elles dont je vais parler.
Elles sont nées des Voix du Peuple.
Elles sont mon voyage au sein des Voix du Peuple.

Celui ci a débuté à la cité des 4000 à la Courneuve, Seine St denis.
Là. Des images.
D'artistes, d'habitants, des portraits urbains, des écritures lumineuses dans la nuit, des 4 coins d'une cité, des dalhias, un parc...

Ensuite il y a eut Paris, puis la Réunion, Le Clos Flechet, Madagascar, St Julien Molin Molette, Avignon...

Partir à la rencontre et à la découverte des lieux et des personnes avec un appareil photographique.
Etre libre de prélever des fragments.
Les classer, les confronter.
Les mélanger.

Les uns aux autres.
Et avec les autres artistes de cette traversée.
Et leus arts.
La musique, la peinture, le texte, le corps, le jonglage, la voix.

Etre en mouvement. Et travailler l'image fixe.
Emprunter differents chemins pour créer une nouvelle temporalité dans sa re-présentation.

Inventer avec les photographies, un mouvement.
Et transformer l'instantané en séquence.
Par la projection vidéo, par l'installation et la mise en espace physique des images.

Donner à voir des paysages, des femmes, des hommes, des enfants, des territoires, des matières, des couleurs, des sensations.

Une multitude d'instants qui créent un voyage...


PAF: Entrée libre Adhésion 2euros la soirée ou 5euros à l'année




Jeudi 12 juin 2014

19h

"BIZART" expo-concert de Phil Spectrum



"BIZART" expo-concert de Phil Spectrum. Collages, peintures, luminaires et sculptures se mélangent pour quelques petites diaboliques représentations de l'univers étrange de Phil. Un voyage intérieur où Phil dévoile les objets qui l'entourent, chez lui, dans son quotidien.


L'expo sera suivie d'un concert de "YES BABY !" à
20h30




PAF: Entrée libre Adhésion 2euros la soirée ou 5euros à l'année



Mercredi 28 mai 2014

20h30

Nini cabaret accueille Emilie Dickinson 

Emilie Dickinson, une âme en incandescence (1830-1886)

Une lecture par Joëlle Vinciarelli et Alain Freixe







Oses-tu voir une Ame en « Incandescence »?
Alors blottis-toi sur le seuil -
Le Rouge ? est la teinte commune du Feu -
Mais lorsque le vif Minerai
A surmonté l?épreuve de la Flamme -
Il frémit au sortir de la Forge
Sans autre couleur que la Lumière
Du Brasier non consacré ? (...)
Traduction Claire Malroux


Ce montage de poèmes de la Dame blanche d?Amherst ? aujourd?hui reconnue comme l?un des plus grands poètes américains - est comme la traversée d?une vie en poésie. Vivre/écrire-Ecrire/vivre ne fit jamais qu?un pour Emily Dickinson. On ne le sut qu?après sa mort lorsqu?on retrouva plus de 2000 poèmes écrits au jour le jour. Alain Freixe et Joëlle Vinciarelli ont pour projet de feuilleter cette vie et de faire entendre la mélodie de son âme.

La lecture s?accompagne d'une projection sonore, réalisée depuis un DVD diffusant un fond uniformément noir, à partir duquel une trentaine de points potentiellement scintillants (et donnant l'illusion d'un ciel étoilé), paraissent s'allumer et s'éteindre, selon un rythme aléatoire, parallèlement à des bourdonnements d'harmoniques, obtenues d'une guitare, sans souci de coïncidence entre image et son, bourdons sonores apparaissant eux aussi de manière aléatoire selon le modèle initié par Lee Ranaldo en rapport avec le travail de Stan Brackhage. "Ce qui n'est pas raccord finit toujours par coïncider"

Alain Freixe est poète. Il aime à musarder entre philosophie et poésie. Président de l'Association des Amis de l'Amourier et directeur de publication de la gazette Basilic. Il chronique la poésie au journal L?Humanité et dans le Patriote Côte d?Azur ainsi que dans de nombreuses revues de poésie.

Ce qui anime Joëlle Vinciarelli la musicienne, avec pour ombres tutélaires John Jacob Niles ou Meredith Monk, consiste en une sorte de "la" d'une démesure émerveillée et dont les feux éclaireraient jusqu'au plus profond de la nuit la plus dense. Actuellement dans Talweg et dans La Morte Young, Joëlle Vinciarelli s'est aussi exprimée en compagnie de Barre Phillips, et avec Podkayne Fille de Mars dans lesquels ont été mis musique des poèmes de Yeats, William Blake et Emily Dickinson. Sa passion pour la poésie a nourri sa pratique musicale, qui, elle, a facilité son approche des poèmes d'Emily Dickinson dans le cadre de ses lectures.

Durée de la lecture : 1h15

http://talweg-wolves.tumblr.com/
http://lapoesieetsesentours.blogspirit.fr



Dimanche 25 mai 2014

18h

Les Eat ( Ecrivains associés du théâtre ) présentent leur livre collectif

« Diderot pour tout savoir »

Diderot pour tout savoir Les Cahiers de l'Egaré 2013, est un projet à l'initiative des Cahiers de l?Égaré, des 4 Saisons d'ailleurs, des Écrivains associés du théâtre (filiales Méditerranée, Atlantique, Nord-Pas-de-Calais). Appel à textes lancé en avril 2012, rendu des textes en juillet 2013.
Trente-six écrivains à parité F/H se confrontent à la diversité et modernité des écritures de Diderot avec des textes de 1000 mots. Ils se demandent en quoi il éclaire ou peut éclairer notre monde, notre temps, nos moeurs, nos aigreurs, nos peurs, nos récentes percées scientifiques, nos vieilles spéculations métaphysiques. Comme lui ou contre lui ou toute autre attitude, posture en rapport à lui, ils s'essaient à des voies nouvelles. Ils font commentaire, diversion, digression, mettent en abyme, réfutent, confrontent, se démarquent, se mettent en jeu. Avec Diderot, ils ouvrent des portes sur des thèmes nouveaux saisis dans des écritures innovantes.


Lectures d'extraits et rencontres d?auteurs.


Entrée libre + adhésion



Jeudi 22 mai 2014

20h30

"Los tarantos"

NEGRO, BLANCO Y ROJO.

Une araignée sur le plancher...
Trichromie des anciens, le blanc la lumière, le noir la terre, le rouge le feu. Comment cueillir des os. NEGRO: Dans la terre noire, au fin fond il y a des os. Le passé est toujours là. Des traits passés à l'infini, en feuilletage. Des strates donc, celles que l'on va soulever, comme des feuilles, les unes après les autres. Elles ne sont pas palpables, des énergies. Des feuilletages d'énergies. BLANCO: Les ondes révélées, matérialisées par des gestes. Un rapport au lieu, une révélation du lieu, un esprit blanc, blanc, il efface comme le white spirit. L'esprit blanc efface, donc. ROJO: Le rouge, le feu dans le ventre à l'intérieur du corps. Attisé par l?air, tenu par la terre.
Tout ça, c'est l?équilibre des os, des eaux. Les sons, les regards, les pas, ce qui se passe est entre. Aller chercher, se laisser traverser, ressentir dans ses os.



Performance sonore et jonglée
par Marie Passarelli et Sabrina Martinez


PAF : 5 euros + adhésion
Réservations au 0629338209




Jeudi 15 mai 2014
 
20h30

CABARET ZAZOU ? CHARLES TRENET ET LE SWING !
Nini Dogskin et Martial Paoli au piano



Le cabaret zazou, création de la chanteuse Nini Dogskin et du pianiste Martial Paoli met en scène les univers contrastés, jazzy et poétiques, de Charles Trenet, inventeur de la chanson moderne et des swingers de l?époque, et celui, morose, de l'Occupation. Emportés par un rythme irrésistible, syncopés par l'humour, surgissent ces personnages, ludiques, oniriques et frondeurs.  Ceux qui en pleine guerre incarnent les ?petits swings?, ces zazous qui sous la botte allemande inventent l'irrésistible slogan "Pour une France swing dans une Europe zazoue"   

« ...Sans nous laisser le temps d?applaudir - j'allais dire de respirer - Nini Dogskin, ce petit bout de femme, nous entraîne dans une folle sarabande, java endiablée. L'humour décapant est omniprésent. « Cabaret déjanté », dit l'affiche, certes. Spectacle pour vieux ? Sûrement pas ! La jeunesse est de retour. Zazou, zazou, zazz... Qu'on se le dise... »

PAF : 8 euros + adhésion



Jeudi 17 Avril 2014

19h

Vernissage Thierry Thoubert

"Sans figure"

Suivi d'une performance lecture




Le choix pour l'exposition comporte un ensemble de dix peintures non figuratives réalisées sur deux années.

La non figuration s'est montrée comme modèle et nécessité. Cela remonte à l'origine de ma pratique artistique lorsque j'assemblais la photographie et la sculpture dans des installations. Les premières photographies étaient des paysages ruraux très dépouillés. elles cédèrent la place à des photogrammes noir et blanc réalisés à base de poussières, pigments et montages dans l'esprit de Moholy-Nagy. J'ai mis un terme à ces ensembles au début des années 2000.

Après une pause de quelques années, à concevoir des couleurs dans une imprimerie industrielle, j'ai repris la pratique artistique avec la peinture comme médium de prédilection.

Ce sont les dimensions spatiales et chromatiques qui sont apparues prédominantes, toujours selon un aspect et un besoin non figuratif dans la lignée des pionniers de l'abstraction:
Kasimir Malévitch, Jean Arp, Olga Rozanova...
des membres du mouvement colorfield américain:
Mark Rothko, Barnett Newman...
ainsi que des contemporains: Aurélie Nemours, Monique Frydman...

Le geste oscille entre le tracé rectiligne jusqu'à la courbe dessinant des noirs flottants qui "comme une ombre au tableau" font surfaces: surfaces énigmatiques, surfaces satellites en suspend dans la couleur. Une peinture qui fait surface et fait trace, une peinture spatiale et non une peinture objet, une peinture loin du minimal.



Dimanche 13 Avril 2014

de 18h à 20h30

Lecture - apéro - expo

LA VIE DE MARIE THERESE QUI BIFURQUA QUAND SA PASSION
POUR LE JAZZ PRIT UNE FORME EXCESSIVE


De Michel Boujut (critique de cinéma, essayiste et romancier)
Avec Magali Bazart, Nini Dogskin et François Nicolas
Adaptation : Nini Dogskin et François Nicolas

Lecture/apéro - mise en scène et musicale dans le cadre jazz et gangsters



Tout part d'une photo, découpée en 1959 dans sud-ouest et retrouvée quarante-cinq ans plus tard entre les pages d'un polar de goodis. Une jeune femme y apparaît aux côtés du bluesman big bill broonzy. La légende est bien dans l'esprit du temps : « coincidence ? Marie-Thérèse Désormeaux bifurqua dans la vie à partir du moment où sa passion pour le jazz prit une forme excessive. » dérapage qui la mènera en une de détective avec une autre légende : « j'étais une chatte sur un toit brûlant. »
Fasciné par ces photos, Michel Boujut enquête à Toulouse sur le fait divers sanglant auquel a été mêlée Marie-Thérèse, croisant en chemin quelques figures de contemporains qu'il ne s'attendait pas à trouver là.
Entre fiction et réalité, ce « roman-vérité » en noir et blanc raconte le destin contrarié d'une héroine sous influence, à l'époque où le jazz, en plein essor, était encore considéré comme « la musique du bas-ventre ». Dans une prose lumineuse et sensible, l'auteur reconstitue le mécanisme d'un engrenage et d'un procès, révélateurs des tabous et des hypocrisies d'une époque.

Déroulement de la soirée :
La lecture est rythmée  par les plus grands du jazz de l?époque !
Jazz et gansters : François Billard partage ses musiques et ses anecdotes

Sur La galerie de portraits de mafiosi de Marie Passarelli

L?apéro : L?assiette mobsters de Claire Ulysse

                                                - bruschetta alla putanesca(tartines tomates ail anchois olive)
                                                - viande de yakuza refroidi(e)(boeuf travaillé a l'asiat)
                                                - cervelle de Lyonnais(fromage aux herbes)
                                                - insalata della maffia
                                                - tiramisu (littéralement :tire-moi en haut) 


PAF : Lecture + apéro: ( buffet apéro + 1 verre de vin ) 10 euros+ adhésion

Merci  de réserver pour que l'on sache à quoi s?en tenir pour la nourriture !



Jeudi 10 avril 2014
20h30

Compagnie du Yak
Cabaret Du Elles

Duo sonore et féminin pour un piano
Fred Kodiak, Magali Lindemann, Martial Paoli



Un piano, deux voix, mille possibilités? Deux chanteuses solistes ? l?une lyrique, l'autre jazz ? se retrouvent sur le territoire convoité de la scène : il y en a une de trop ! Attisées par la rivalité, les provocations fusent : "Dis-moi ce que tu chantes, je te dirai qui tu es !" diraient-elles. Et ainsi, le pianiste jongle de style en style, témoin et arbitre involontaire de ce duel musical. Une rencontre improbable entre deux, trois, mille styles musicaux où nos divas, passés les désaccords et les idées reçues, vibrent fortissimo et trouvent l?harmonie crescendo.

Durée du spectacle : 1h15
Tout public (accessible à partir de 7 ans)
De et par Fred Kodiak et Magali Lindemann
Piano : Martial Paoli - Mise en scène : Patrick Rabier
Arrangements musicaux : CDE, Martine Chenoz, Marie-Cécile Gautier
Costumes : Virginie Bréger, Aurélie Guermonprez
Lumières : Fabien Massard - Son : Maxime Imbert
Spectacle en coproduction avec Théâtre Marie-Jeanne (Marseille 6ème)

Renseignements / Réservations :
Fred Kodiak 06 60 85 56 58 - Magali Lindemann 06 64 42 44 13
 
PAF 8euros + adhésion



Jeudi 3 avril 2014

20h30

Zaj Quartet



Zaj Quartet réuni les talents et l'originalité de 4 musiciens qui ont déjà un long parcours dans l'univers du Jazz et de l'improvisation. La création de Zaj Quartet résulte d'une approche commune quant au rôle de l'improvisation dans le jazz en tant que musique vivante. Zaj Quartet propose un voyage basé sur une forme de composition instantané, proposant aussi de revisiter le jazz à partir de références diverses : Jazz, classique, traditionnel, contemporain..., au-delà des clivages de genre. Mais ce qui fait véritablement la vitalité musicale de Zaj Quartet c'est avant tout de préserver ce souffle premier de la musique : l'improvisation. Il émane de la musique de Zaj Quartet une alchimie musicale, une inventivité sonore qui n'empêche pas pour autant de faire la part belle à l'harmonie et à la mélodie.

Sites internet :
http://artpositions.wix.com/zaj-quartet
http://www.mupiz.com/zaj-quartet
http://www.lastfm.fr/label/Zaj+quartet/albums

PAF NC + adhésion


Dimanche 30 mars 2014

18h00

Theâtre des 1001 portes

Lecture Publique

"Au dedans de la terre" de Paco Bezerra
Prix international de théâtre Calderon de la Barca 2007
Traduction David Ferré
Adaptation et extraits du texte : Gilles Desnots



En Espagne aujourd?hui, une grande exploitation agricole, un père et ses trois fils, des femmes de passage, le moment où les contradictions économiques, sociales, familiales, intimes, n?en pouvant plus d?être mêlées, produisent bien autre chose que les plus belles tomates du marché : à entendre, à voir.

Lecteurs:

 Eric Beyner, Gilles Desnots, François Nicolas, Evelyne Picard, Monique Piguet, Collette Quarello , Danielle Vioux.

PAF 5euros + adhésion



Jeudi 27 mars 2014
20h

Le Non-Lieu et Nini Cabaret accueillent

" Fête de la poésie francophone libérée,
trash, électronique, animale et minimale "


PAF : 7 euros
+ adhésion
Durée : 1h30 approximativement


Le Muerto Coco
VS
Ouistiti Glace


Le Détachement International du Muerto Coco

présente ses
"Lectures [z]électroniques"
Sexuelles et Super-héroÏques
2 X 20 min



Entre-sorts poético-crétino-virtuoses pour deux humains, deux voix, un
sampler et quelques machins.
Auteurs (liste non-exhaustive):
Charles Pennequin, Jacques Rebotier, Christophe Tarkos, l'OuLiPo,
Annabelle Verhaeghe, Emy Chauveau, Jérôme Bertin.

Son : https://soundcloud.com/muerto-coco

Site : www.muertococo.jimdo.com

et

" Ouistiti Glace 2 "
Ouistiti Glace


présente son
40 min



Ouistiti Glace 2 est aussi beau que la tôle d'une zone industrielle,
aussi drôle qu'un chaton lancé dans le ciel,
aussi surprenant que le gouvernement Mitterrand.
C'est juste un pull rouge et un pull vert.
C'est bien pire que ce que vous pouvez imaginer.


Site : http://www.roure.be/spip.php?rubrique15




Dimanche 23 mars 2014
18h

NINI CABARET
DANS LE CADRE DE LA SEMAINE DE LA FRANCOPHONIE

L?UNIVERS VERBO - LUDIQUE DE BOBY LAPOINTE investit le NON LIEU



Jeux  de  mots / jeux de mots laids / jeux de mollets
Par Nini Dogskin / François Billard / l?Ensemble choral Boby Lapointe
Performance / présentation
« Qu?est-ce qui est rond et vert et qui monte et descend ? »
Un cocktail d?inédits, de textes et de chansons de Boby Lapointe,
des surprises pour ceux qui croient connaître déjà Boby Lapointe?

PAF : 5 
euros + adhésion




Jeudi 20 mars 2014

Projection "L'antre lieu"
Partie 1 "Le Barbare"



Genre : Ciné poème
Réalisatrice : Anne Vuagnoux
Photos réalisées par Sabrina Martinez
Durée : 23:30
Support : Beta Numérique, DVD


Résumé

Errance poétique sur le bord d'une jetée, entre ombres et lumière.
Un voyage qui questionne la figure de l'étranger en tant que figure archétypale, celle du barbare. 


Synopsis

Il est des histoires intimes qui sont universelles. L'étranger que nous regardons souvent avec méfiance voire avec hostilité, nous le portons au fond de nous. Il est cette part d?ailleurs qui nous échappe et que tour à tour nous rejetons et que nous désirons tout à la fois. Un espace de projection en somme, celui du cinéma.

Ce ciné poème offre prolongement onirique d?une jetée immémoriale, où l'être humain échoue aux abords d'un espace de transit, entre terre et mer. Premier opus d?une série qui esquisse les contours de six figures archétypales, l'ombre du barbare éclaire notre propre humanité. Les photos s'entrelacent au gré du reflux des vagues dans une méditation à voix feutrée qui nous mène  d'une rive à l'autre reliant deux mondes finalement identiques : celui du barbare et de qui l'observe.  Cet errance onirique finira par révéler en contre jour les rivages d'un continent lointain encore à découvrir, celui de l'altérité, de l'incontournable liberté de l'homme.



Jeudi 13 mars 2014

19h
Vernissage
Fabrice Billard
Peintures



Fabrice BILLARD est né en cette tumultueuse année 1968.
 
Activiste dans le milieu des "musiques indépendantes" depuis les années quatre-vingt, il commence à rencontrer, dans ce microcosme, des illustrateurs et des plasticiens tels Yves Cheynet ou Jean Marc Dauvergne, qui deviendront des amis et des inspirateurs. Friand d'art sous toutes ses formes, il se met à composer de la musique, fait ses premiers pas avec les "chambres noires", et dès la fin des années quatre-vingts, se lance dans le dessin.
Son aventure avec la peinture à l'huile ne débutera que vers 1992 pour devenir son principal moyen d'expression, malgré une extrême discrétion !!!
Ses influences sont trop diverses pour être décrites en quelques mots, ou références... "Le Surréalisme éveillé", aime t'il dire, "les âmes brûlées", "L'insolite"...
 
Pourtant, derrière un premier plan outrageusement théâtral, ou témoin des espaces les plus inquiets, jaillit une lumière rassurante, un contraste qui saute aux yeux. Ses tableaux, comme ses photos, comme sa musique sont souvent à "contre jour".
 
Sur Marseille, il reste connu pour avoir tenu le légendaire magasin de disques KALEIDOSCOPE, côté Cours Julien, pendant presque quinze ans, tout en s?occupant en parallèle d?un label de disques, toujours actif, DIVINE COMEDY RECORDS, pour lequel il a réalisé de nombreux travaux graphiques.
Par ailleurs, il a illustré bon nombre de couvertures de disques pour d'autres labels, mais aussi des livres, des magazines, édité trois livres de ses propres travaux photographiques à compte d'auteur.


Site: http://dom75020.free.fr/fabrice_paillard.html



Dimanche 9 mars 2014

18h
La chanson libertaire

PAF 3 euros + adhésion



Nini cabaret accueille
Phil G.

pour une conférence sur
La chanson libertaire

avec le concours de Nini Dogskin et François Billard


LA CHANSON LIBERTAIRE ET ANARCHISTE

 1850-1920

Ca branle dans le manche
Ces mauvais jours finiront
Et gare à la revanche
Quand les pauvres s'y mettront
(J B Clément )

Rareté des journaux, illettrisme, tout concourt pour que la chanson constitue le moyen idéal
de transmission vers un large public et de communication entre militants, de ces idéaux
naissants, anarchistes, libertaires, socialistes dans la période qui va du second empire à la fin
de la guerre de Quatorze.
Alors on vous propose de croiser, Montéhus, Clément, Pottier,Jouy, Couté, et quelques autres?
La commune, Proudhon et Louise Michel, les goguettes et les cabarets.

Rejoignez nous en chansons pour pendre quelques curés et supprimer les gouvernements!.





Jeudi 6 mars 2014

20h30

Concert
La Serena

Eliane Ton d'Ut / José Dos Santos



PAF 7 euros + adhésion
Reservations au 06 66 67 77 37

Lalitza en concert avec La Serena et ses mélodies traditionnelles
au parfum de soleil et d'embruns revisitées par les arrangements de José Manuel Dos Santos




Samedi 22 Février 2014

20H

Théâtre des 1001 portes
"Callixto et ses fous"

Lecture

Mis en voix et en espace par Christophe Lancia
Création musicale : Elinji Lombume



Vincent Lombume Kalimasi est né en 1947 à Kinshasa où il vit actuellement. Après avoir fait des études en philosophie et en journalisme, il a travaillé comme fonctionnaire et agent d?entreprise. Il se consacre dorénavant à l?écriture de romans, nouvelles, essais et pièces de théâtre.


Lecteurs : Christophe Lancia, Eric Beyner, Elinji Lombume.

« L'Afrique dans toute sa flamboyance, dans toute sa violence, dans toute sa misère, un texte puissant, une parole poétique et politique, à voir, à entendre. »



Dimanche 16 fevrier 2014

18h

Conférence musicologique de François Billard
 « La Country Music sous ses aspects singuliers »
avec Yan Yalego au Banjo


L?univers contrasté de La « Country Music » et ses aspects cachés ou moins connus : l?épopée
héroïque des pionniers, dont Hank Williams et du Western Swing avant la broyeuse de Nashville.
La conférence sera accompagnée d?une illustration sonore en live.

En conjonction avec le spectacle « Coconut Family Band on Tour »





Jeudi 13 février 2014
19h

Compagnie du Yak

Et
Nini cabaret

Coconut Family Band "on Tour"



Trois soeurs déjantées et décalées, une mère barbue, un père tranquille...The Coconut family, descendante des pionniers du Wild Wild West, à l?occasion d?une tournée, vient à la rencontre du public ?so frenchy?.
De saloons en honkytonks, de prairies en déserts, cette fratrie itinérante, marginale et ?cartoonesque?, nous entraîne, au gré des chansons traditionnelles, dans une saga où se mêlent la grande et la petite histoire.
Cette odyssée se veut un éloge au ?melting pot? musical du Nouveau Monde : country, gospel, blues, musique amérindienne? En le situant dans l?univers westernien de leur imaginaire, nos interprètes se jouent des caricatures habituelles et se glissent dans la peau de Jackie, Kelly et Avrella, trois ?sisters? à l?américaine.

Une saga qui sent les plaines arides, la sueur et le tough whiskey!

Durée du spectacle : 1h15
Tout public (accessible à partir de 7 ans)
De et par Nini Dogskin, Fred Kodiak, Magali Lindemann
Musiciens : Raymond Romano (guitare, percussions), Yan Yalego (banjolele,
harmonica)
Arrangements musicaux : CFB, Joseph Racaille - Costumes : Nathalie Evora
Scénographie vidéo : Eric Pinoy - Lumière : Fabien Massard - Son : Cédric Cartaut

Renseignements / Réservations :
Magali Lindemann 06 64 42 44 13 ? Nini Dogskin 06 82 58 22 49

PAF 8 euros + adhésion



Dimanche 9 Février 2014
18h

Conférence Patrick Lhot



"L'indifférence créatrice de Raoul Hausmann"

Raoul Hausmann est un artiste incontournable du dadaïsme allemand et des avant-gardes. Jusqu'à la fin de sa vie, il fera référence à trois grandes sources qui ont en commun d?approcher la complexité de la « machine » humaine. Ces théories ont aujourd'hui l'attrait des choses oubliées. Elles n'en sont pas moins nécessaires pour comprendre le contexte d'émergence de pratiques « hors-limites », comme le photomontage, la poésie sonore ou bien les actions scéniques, qui bouleverseront le paysage de l'art jusqu'à nos jours.

Patrick Lhot enseigne les arts plastiques et les sciences de l'Art à l?université d'Aix-Marseille. Agrégé en arts plastiques et docteur en sciences de l'Art. Il est l'auteur de Peinture de paysage et esthétique de la dé-mesure, XVIIIe et début XIXe siècles,(L'Harmattan, 2000) et de nombreux articles sur le dadaïsme allemand (Carl Einstein, Raoul Hausmann) et sur les problématiques associées aux notions de temporalité et de modernité.




Dimanche 2 Février 2014

Film et Installation

Nicolas Gerber

Projection
UNDER THE GROUND

the chinese says : you have to open the door before pulling the tiger's tail

film de Gerber & Chevalier

2012 - couleur - stéréo - 48 minutes WIT(z) KRIEG en français : une guerre d'esprit?


     photo ©2012 christian gerber


Plus d'infos sur le site:
http://spinette.free.fr/nicolasgerber_2010/projects/underground.html




Jeudi 30 janvier 2014
20h30

Compagnie du Yak
Cabaret Du Elles

Duo sonore et féminin pour un piano
Fred Kodiak, Magali Lindemann, Martial Paoli



Un piano, deux voix, mille possibilités? Deux chanteuses solistes ? l?une lyrique, l?autre jazz ? se retrouvent sur le territoire convoité de la scène : il y en a une de trop ! Attisées par la rivalité, les provocations fusent : ?Dis-moi ce que tu chantes, je te dirai qui tu es !? diraient-elles. Et ainsi, le pianiste jongle de style en style, témoin et arbitre involontaire de ce duel musical. Une rencontre improbable entre deux, trois, mille styles musicaux où nos divas, passés les désaccords et les idées reçues, vibrent fortissimo et trouvent l?harmonie crescendo.

Durée du spectacle : 1h15
Tout public (accessible à partir de 7 ans)
De et par Fred Kodiak et Magali Lindemann
Piano : Martial Paoli ? Mise en scène : Patrick Rabier
Arrangements musicaux : CDE, Martine Chenoz, Marie-Cécile Gautier
Costumes : Virginie Bréger, Aurélie Guermonprez
Lumières : Fabien Massard ? Son : Maxime Imbert
Spectacle en coproduction avec Théâtre Marie-Jeanne (Marseille 6ème)

Renseignements / Réservations :
Fred Kodiak 06 60 85 56 58 - Magali Lindemann 06 64 42 44 13
 
PAF 8euros + adhésion




Samedi 25 janvier 2014

20h30

L?Innommable Billard DJpP en concert
Chanson hallucinée kiltée



Seul sur scène, François Billard alias DjpP, chanteur-parolier-instrumentiste
compositeur ? d?occasion » s?agite plus d?une heure, vêtu d?un kilt et d?un marcel,
alternant les présentations délirantes et les chansons, ajoutant au besoin une
chorégraphie de son cru. Les chansons sont de vraies chansons (à texte) mais leur
interprétation comporte une part d?improvisation vocale qui s?apparente à celle d?un
instrument de jazz.Billard nous prévient d?entrée, il ne chante que l?amour.
Sous cette généreuse bannière défilent des chansons qui vont de l?atmosphère exotique
(années 1920 et 1930) au franc futurisme, sans oublier valses et javas.


PAF: 6
euros + adhésions




Dimanche 26 Janvier 2014

18h

Nini cabaret accueille
Phocéephone et Kamel Boukrine pour un cine concert exceptionnel

"Oud & ombres chinoises, Kamel Boukrine"
Kamel Boukrine interprètera un taqsim au oud, porté par les images d'un conte des Mille et Une Nuits.

Une programmation Phocéephone dans le cadre de la manifestation "Sillons de Belsunce" à la BMVR Alcazar

PAF 6euros+ 2 euros ou 5 euros d'adhésions






SAMEDI 18 JANVIER 2014
20:30H

DIMANCHE 19 JANVIER 2014
18H

Nini Cabaret accueille

MARINA CEDRO
POSTANGO


Piano et voix
Auteur compositeur chanteuse argentine

«  Marina Cedro, magnétique argentine, est une singulière tête de proue, un entêtant personnage qui sait partager ses émotions avec son piano, ses chansons, des textes écrits et dits par elle même, et quelques incunables du tango qu?elle rhabille à sa façon, minimale et sous haute tension. Marina Cedro est plus que ça, [.] une entêtante jongleuse de mots : ceux d'une poésie lunaire... et portuaire. »   
Rémy Kolpa Kopoul - ConneXionneur - Radio Nova



PAF: 8
euros + adhesions ( 2euros journalièreeuros annuelle)

Le concert du *samedi 18 janvier* sera suivi
d'un mini bal-tango avec Dj Valérie Lafore
& l'asso Carrément Tango !

www.marinacedro.com




Photos de l'installation ICI

Jeudi 12 Décembre 2013
19h

"ARS MORIENDI"
Vernissage Installation Performance
Marie Passarelli / Sabrina Martinez




L'eau. Glauque, noire, rouge, plombée. La matrice originelle de Venise. Un limon boueux, une épaisseur

liquide. On oublie trop, devant l'élégance des palais, le cisèlement des architectures, que cette ville est née de

la fange, que ses fondateurs, fuyant les barbares qui envahissaient la terre

ferme, se sauvèrent au milieu de la lagune, pour y trouver un refuge inaccessible aux Huns. Dédale

de passes et d'îlots, à l'abri de la cupidité d'Alaric, d'Attila. Un refuge stratégique, mais peut­être

aussi quelque chose de plus : une protection comme maternelle, dans cet élément pâteux,

marécageux, souillé. L'eau de Venise n'est pas une eau claire : c'est une eau consistante,

substantielle, une eau prénatale, plasmatique, une matière première. Plus matérielle, a ­t'­on envie

de dire, que les arabesques aériennes découpées dans le marbre translucide des palais... Venise a un

corps de glaise et de lie. On l'a comparée à Vénus: née de la mer, comme la déesse. Mais la mer de

Venise, adriatique, crépusculaire, a les couleurs du bitume et de la poix. Eau lourde, bouche

d'ombre prête à reprendre et à rouler dans son limon les hasardeuses constructions dues à l'effort

humain.

 

L'aqua. Glauca, nera, rossa, piombata. La matrice originale di Venesia. Un limo fangoso, uno

spessore liquido. Si dimentica troppo, davanti all'eleganza dei palazzi, il cesellatura delle

architetture, che questa città è nata del fango, che i suoi fondatori, sfuggente i barbari che

invadevano la terraferma, scapparono nel mezzo della laguna, per trovare un rifugio inaccessibile

ai Huns. Dedalo di passaggi e di isolette, al riparo dalla cupidigia di Alaric, di Attila. Un rifugio

strategico, ma forse tanto qualche cosa di più : una protezione come materna, in questo elemento

pastoso, paludoso, sporco. L'acqua di Venezia non è un acqua chiara : è un'acqua consistita,

sostanziale, un'acqua prenatale, plasmatica, una materia prima. Più materiale, ha invidiato di dire,

che le arabesche aeree traforate nel marmo traslucido dei palazzi... Venezia ha un corpo di argilla e

di feccia. Si l'è paragonata a Venus : nata del mare, come la dea. Ma il mare di Venezia, adriatico,

crepuscolare, ha i colori del bitume e della pece. Acqua pesante, bocca di ombra suscita riprendere

ed a circolare nel suo limo le rischiose costruzioni dovute allo sforzo umano.



Dimanche 8 Décembre 2013
18h
Concert La Serena
Eliane Ton d'Ut / José Dos Santos



Lalitza en concert avec La Serena et ses mélodies traditionnelles au parfum de soleil et d?embruns revisitées par les arrangements de José Manuel Dos Santos

au Non Lieu 67 rue de la Palud 13001 Marseille
PAF: 5euros + adhésion 2?euros (soirée) ou 5euros (année) réservations : 06 66 67 77 37






Photos de l'installation ICI

Jeudi 21 Novembre 2013
19h
Vernissage Installation Christian Gerber
artiste invité par le Filet et Mediation'Art






Jeudi 14 Novembre 2013
19h
Lancement du CD DJpP
"Le nouveau retour des vieux"



Depuis le temps qu?on l?attendait, « Le nouveau retour des vieux » est sorti chez Metemkine


Des chansons de François Billard avec des arrangements de Patrick Portella. Une véritable plongée dans la chanson française mais loin de l'actuelle, plutôt dans un imaginaire allant du Front Populaire à Bobby Lapointe. Absurde, ironique, poétique, politique, érotique autant de qualificatifs possibles pour juger des paroles dans des arrangements de samples exotiques. C'est tout simplement excelllent. Un disque magnifique de simplicité et d'authenticité. On a le droit de penser autant à Berrocal qu'à Tazartès et encore à Lapointe. 'Un heureux compromis entre la musique éternelle (versant grivois) et la chanson expérimentale'. Encore une fois fortement recommandé !
Notes de l'auteur : 'Billard/DJpP est le dernier maillon publique de la 'désoeuvre' de François Billard. Depuis Here and Now (le groupe de Marc Hollander et de Paolo Radoni) puis Barricade dont il fut le co-fondateur en 1969, il s'est attaché à creuser le sillon de l'expérimentation tout azimut. Billard/DJpP (la référence aux DJ étant purement ironique) représente la musique et les paroles (globalement francophones) de François Billard, servies par des arrangements (au sens fort) de Patrick Portella (compositeur 'contemporain' aux multiples expériences, de ZNR aux Residents). Billard/DJpP se veut le chaînon manquant dans la chanson française, celui qui nous manque au regard de la 'consternante pauvreté' de l'actuelle chanson française (Billard dixit). L' 'innommable' Billard/DJpP se produit sur scène et en kilt depuis 2006.

Entrée libre, adhésion obligatoire (2
euros journalière et 5euros annuelle).
Prix promo: CD: 10 ?




Jeudi 31 Octobre 2013
19h30
"La chanson délirante"
Conférence-concert burlesque
Avec Nini Dogskin, François Billard, Martial Paoli

Conférence déjantée et burlesque, fantastique odyssée temporelle, du début du XXe siècle jusqu?à aujourd?hui.


 

En ces temps de morosité ambiante, la chanson arbore bien rarement les couleurs de l?humour et du comique, presque jamais celle du délire. L?imagination est bien loin d?avoir pris le pouvoir, c?est pourquoi il nous a paru particulièrement opportun de faire fructifier et connaître le saint non sens et les extravagances du sens de la chanson.

 
Les candidats se nomment Henri Salvador, Boby Lapointe, Nino Ferrer etc. De quoi animer une actualité politique déjà marrante.

Nini Dogskin, François Billard et Martial Paoli, vous offrent sous la forme d?une conférence musicale détournée, un panorama en chansons particulièrement savoureux.

De Faut rigoler aux Cornichons tout le monde s?y retrouve dans un spectacle de plus d?une heure, où chacun peut dénicher son petit coin (drôle) et le public est prié de participer en chantant.

 La chanson délirante s?en prend aux lois de la pesanteur et du sérieux pour créer une quatrième dimension humoristique.

Paf : 8 euros et 6 euros (enfants de moins de 14 ans) + adhésion au choix : journalière 2 euros ou annuelle : 5euros
Rés. : 06 82 58 22 49




Dimanche 13 Octobre 2013
18h
Conférence / Ecoute
"Les dingues du jazz"




Quelques Images ICI