Les soirées à venir Les soirées passées Les activités Photos et Vidéos
Contacts







Adhésion : 5 euros/année ou 2 euros/soirée

Réservations : 06 82 58 22 49




                            SEPTEMBRE





Vend. 22 sept. - à partir de 20h

Réouverture et Présentation de saison

Venez souffler la quatrième bougie avec nous, découvrir le trimestre de la rentrée au

 NON-Lieu et renouveler votre adhésion !

 

 
Avec le concours de :

Billard/ DjpP

Phil G.

Régine et Olivier (de l’atelier Théâtre et interprétation de Lionel Mazari)

Le Théâtre des 1001 portes

L’ensemble vocal Boby

Et d’autres...

 Entrée libre

 

Suivi de Tango de salon et de séjour 

duo  Rodrigo Pardo et Diego Trosman.


PAF : prix libre + adhésion




Sam. 23 sept. – 21h

LES CYCLOTHYMIQUES     (de l'apocalypse sereine)



Musique cosmique et synthétique qui vous entraîne dans un voyage sans fin.
Formation aux dimensions non définies et aux instruments variables, créée le 21 décembre 2012 pour la fin du monde, par Laurent Luci et Loopy.
Les Cyclothymiques (de l'apocalypse sereine) joueront en trio, créant une ambiance aux confins de bandes son de films imaginaires.

Loopy (The Mitomen / Marseille) : synthétiseurs analogiques.
Piou (Petite proie / Toulouse) : synthétiseurs modulaires analogiques.

Laurent Luci ( The Mitomen / Marseille-Balungan / France-Indonésie ) : guitares préparées, basse, bizareries ethniques.

PAF : 6 euros + adhésion / rés et rens : 06 82 58 22 49





Merc. 27 sept.- 19h30

VERNISSAGE  :    GRAINS DE SABLE  peintures de Fabrice Billard

 
 


Cette exposition est un peu comme l’histoire d’un peintre qui crée comme d’habitude et qui a pourtant l’impression d’être ailleurs. Il continue à peindre pour créer de belles choses alors que le temps lui file entre les doigts comme le sable de Zanzibar.

Exposition visible jusqu’au 9 octobre inclus les jeudis  et vendredis de 12h à 16h30 et sur RDV au 06 82 58 22 49

Entrée libre + adhésion / rés. et rens. : 06 82 58 22 49




                            OCTOBRE





les 12, 14 et 28 octobre - 20h30

LE  « FAR WEST » DES « FOUR CORNERS »

Carrefour des  cultures américaines :

Nouveau - Mexique, Arizona, Colorado, Utah

.

 
Voyage le long de la mythique Road 66 et de la Harvey Railway Line à travers les cultures indiennes  Apaches et Pueblos, la communauté de Taos, la Santa Fe trail et le Camino Real. Un mois durant le Non-Lieu centrera ses activités autour d’un thème unique, les Etats-Unis, sur une partie spécifique du Far West constituée par une sorte de « quadrilatère » que forment les Etats de du Colorado, de l’Arizona, du Nouveau Mexique et de l’Utah.  Le parti-pris est le suivant, la culture américaine, notamment ses mythologies sont partie intégrante de l’imaginaire des Français, au point que l’on pourrait parler d’une sorte de double culture, agissante dès l’enfance, celle associée au Wild West notamment.

Lectures, musiques, conférences, projections et exposition.

Avec le concours de François Billard,  Marie Passarelli, Nini Dogskin, Céline Beauvois.

Vidéos : Vincent Arnaud.

PAF soirée : 6€ + adhésion, Passe 2 soirées : 10€ + adhésion,  Passe 5 soirées : 20€ + adhésion /

rés. et rens. : 06 82 58 22 49

ET , en partenariat, au Vidéodrome:  les 10, 11, 17 et 18 octobre - 20h30 :

CYCLE BUDD BOETTICHER

Signant parmi les westerns les plus singuliers du cinéma américain, Budd Boetticher offre une oeuvre qui comporte sa propre mythologie, chaque film renvoyant aux autres.

                       



Jeudi 12 octobre – 20h30

Soirée de lancement et vernissage de dessins de Marie Passarelli


Clown sacré Hopi.

Vernissage  d’une exposition de photos, peintures, documents. Buffet indien.  Présentation en paroles, images et musiques de l’histoire d’une région magique du Far West (les 4 corners) : en particulier celle de hommes (indiens apaches et pueblos) et des lieux (Nouveau-Mexique et Arizona). Evocation des voies mythiques de communication, la route            (le Camino Real et la « road 66 – et le  chemin de fer (Harvey   Company).

Toute l’équipe et quelques membres de l’Ensemble vocal Boby.

 

Samedi 14 octobre – 20h30

Les Indiens 

 

De gauche à droite : Chappo ( fils de Geronimo) guerrier Fun et Geronimo.

nomades et sédentaires – Apaches, Navajos et Pueblos

Chez les indiens pueblos, L’art et l’artisanat, intimement mêlés, sont inséparables de leur spiritualité. Sédentaires, ils ont créé depuis des siècles leur monde à part, avec sa magie propre, sans jamais céder à la pression des envahisseurs.

Pour les Apaches (notamment les Chiricahuas, les Jicarillas et les Mescaleros) et les Navajos – tous ayant vécu le plus souvent au Nouveau-Mexique et en Arizona- le nomadisme est un mode d’existence et l’art de la guerre  avec ses lois implacables une manifestation de leur supériorité (maintes fois démontrée contre des ennemis bien supérieurs en nombre, Mexicains et Américains.

François Billard et Marie Passarelli


Samedi 28 octobre – 20h30 

Une conclusion à bride abattue !

 

 

            Les Indiens aujourd’hui : permanence des luttes, leur culture est comme un anti-modèle ultra-libéraliste. Les Amérindiens n’ont cessé leur combat pour la reconnaissance, mais aussi pour leur survie pour faire valoir leurs droits sur des terres dont ils été systématiquement déportés. Ils ont survécu à un formidable le génocide et leur combat devient insensiblement le nôtre, leur culture s’offrant aujourd’hui encore comme une sorte d’anti ultra-libéralisme au quotidien.

Le cheval, dernier héros de la conquête de l’Ouest livrera l’ultime message d’une véritable épopée où l’animal a encore son mot à dire. 

Toute l’équipe sera là pour vous accueillir !





                            NOVEMBRE





Dimanche  5 novembre - 18h   

LILI-SUZON : spectacle du Théâtre des 1001 Portes, en sortie de résidence.


Lili-Suzon : texte et mise en scène de Danielle VIOUX.

Comédiens : Cathy CHATZOPOULOS ; Catherine COMBREAS ;  Danielle VIOUX ;

Gilles DESNOTS ; Christophe LANCIA.

 Régie : Eric Beyner.

Acte 1  Lili du Marquis 1916-1926 : En 1916, le principe de laïcité à l’école existe depuis onze ans , mais il faut du temps pour qu’il s’applique au quotidien. Le petit Lili, dans son village de montagne, rencontre la parole des rescapés de 14-18 et deux instituteurs qui l’aideront  à choisir ses engagements.

Acte 2  Suzon des Ondes 1937-1949 : Suzon peste de devoir quitter la ville  pour ce village perdu, même si la radio demeure un espace de liberté. Elle rencontre Lili puis la guerre éclate et c’est l’occupation. Là-haut on résiste comme on peut, comme on sait. Après la guerre le monde change, les jeunes mariés quittent la Savoie pour Marseille où le travail ne manque pas. D’autres conflits résonnent au loin.

 Que faire de la mémoire familiale, de la vie des gens, de leur histoire dans l’Histoire ? Comment la transmettre juste, comment offrir et recevoir cet encombrant et précieux cadeau ? On ne parle jamais assez aux vivants tant qu’ils le sont encore. Ensuite, il faut faire comme on peut avec les bribes qu’on a, et inventer le reste.

Le texte de  la pièce LILI-SUZON de Danielle VIOUX  est paru aux Editions "Cahiers de L'Egaré"

Durée 1h30 environ, avec entracte.
Entrée 8 + adhésion 
Rens et resv : 06 86 83 72 42.

            





         JAZZ SUR LA VILLE ET FESTIVAL D’ACCORDEON 





Jeudi 9 novembre - 19h30

VERNISSAGE : Portraits de Jazzmen         

 Gravures par Joëlle Layani.

Les gravures, eaux-fortes et aquatintes de J.Layani contribuent à tisser la légende du jazz avec ses personnalités hautes en couleurs (Billie Holiday, Lester Young, Chet Baker), musiciens en noir et en blanc, noirs et blancs, dont la musique ne cesse de nous hanter et dont la dimension picturale est ineffaçable.

 

J.L. travaille diverses techniques : gravure, peinture et aquarelle, dessin, sculpture.

Ses sujets sont figuratifs dans une démarche réaliste ou impressionniste mais restent sans équivoque dans ce que q’elle voit et comment elle le vois ; dans un sentiment de fidélité et de spectateur du réel.

Les gravures de cette exposition: Eaux-fortes et Aquatintes ; Xylogravures (bois) ; Linogravures ; ont été realisées à l’Atelier d’Empreinte04 depuis 2011. 

« …J’ai choisi le thème du portrait, des artistes innovateurs et référents d’un Art que je dirai « politique ». La musique de jazz, art tribal et fondateur, révolutionnaire et nécessaire d’une lutte humanitaire. Art de l’improvisation et créateur d’un courant multiple et formateur ; Le jazz est une Résilience, un engagement, et un bonheur à écouter et à vivre… »

 

                                     Festival d’accordéon :


Jeudi 16 novembre – 19h     

Parallelement au festival

“SQUEEZING THE BLUES”


François Billard, musicologue nous parle de l’accordéon

“... L’accordéon, on ne le dit pas assez souvent, est présent dans presque toutes les musiques. François Billard évoque des visages peu connus de l’accordéon, instrument réputé anti-swing, voire ringard,  et pourtant bien présent dans le rock (dès le début), le western swing et le blues et pas seulement dans sa version caajun (Clifton Chenier).

Ces rencontres ont leur pendant en images, depuis notre fond front popu des années 30 jusqu’à une multitude de musiques de films où sa poésie colle à l’image.

 Associées à la conférence de François Billard une projection d’extraits de films et de documentaires sur les personnalités swing et blues de l’accordéon.

Jeudi 16 novembre - 20h30     

Elèves de la classe d’accordéon du CNRR sous la houlette de Damien Paradisi et Sylvain Gargalian

Entrée libre + adhésion

 
Vend. 17 - 20h30 :    Michel Macias.


 Concert – bal

Michel Macias a bu, très tôt, le lait des bals  populaires et la découverte, à la fin des années 60, du bluesman accordéoniste Clifton Chénier et de Marcel Azzola a déterminé sa vocation. En 1984, Bernard Lubat donne un coup de pouce décisif à sa carrière, l’esprit d’Uzès est là et va se fortifier au fil des ans avec des rencontres aussi décisives que celle du guitariste, désormais mythique, Didier Roussin. Après avoir fréquenté pareils maîtres, il démissionne de l’Éducation nationale. En 1996 il enregistre pour la première fois sous son nom  Danse t’es vivant  (Roussin est à la guitare). Il multiplie les tournées à l’étranger. Il y  va même de concerts solos, comme en témoigne  « En attendant », sorti en 2014, son quatrième album.

Danse-concert, concert-bal tout s’emmêle et se mêle désormais et c’est ce qu’il nous propose pour cette soirée. 

http://creartisto.com/michelmacias

PAF: 10 € + adhésion / rés. et rens. : 06 82 58 22 49


Sam. 18 - 20h30 :     Gérard Blanchard, le rocker de l’accordéon.

   

L’irréductible Gérard Blanchard, Monsieur Rockamadour a ouvert un chemin bien à lui dans la chanson française ; il a redonné vie à l’accordéon devenu synonyme de ringardise aux yeux de beaucoup de jeunes. Son jeu d’accordéon, entre blues et musette (bien swing) s’allie à une verve poétique décapante : Boby Lapointe rencontre Aristide Bruant dans un vieux bistrot (un rade) de la Bastille. Dans le paysage actuel de la chanson française, Blanchard qui ne mâche pas ses mots représente une irréductible anomalie. Si sa production discographique n’est pas mince, Blanchard s’est fait rare, fuyant les médias, alors que d’autre courent après. I’m a lonesome accordéoniste, tel pourrait être le titre d’un de ses disques, comme en référence à un monde où même les derniers cowboys ont disparu.

En apéritif de son concert au Non-Lieu le 18 novembre à 21h, Blanchard bavardera à l’Alcazar le même jour à 16h30 sur sa vie, son oeuvre.

PAF: 10 € + adhésion / rés. et rens. : 06 82 58 22 49

Sam. 18 - 17h :    Rencontre avec Gérard Blanchard. .En partenariat avec et à la BMVR de l’Alcazar :

 

                                           

                                          LE BLUES  

       « Pleins feux sur le blues » au NON-Lieu, un événement Jazz sur la Ville

 

Vendredi 24 novembre 2017 - 19h

 DE HOWLING WOLF A TOM WAITS

EN PASSANT PAR CAPTAIN BEEFHEART

Conférence par François Billard, Musicologue, conférencier, écrivain,  metteur en textes et en musiques désaxantes.

 

De Howlin’ Wolf à Tom Waits en passant par Dr John et Captain Beefheart la route est rude et rocailleuse. Elle ouvre une voie fort singulière dans le monde du blues vocal, blues au sens large et peu orthodoxe du terme selon les cas. Les entrailles du monde du rock n’ont pas fini d’en être retournées. C’est du saignant qu’on se le dise !

PAF : Entrée libre + adhésion  / rés. et rens  :  06 82 58 22 49


 Vend. 24 - 20h30

BLUES FOR MY MOTHER -  Joël ANTONA

 

Depuis l’adolescence où Joël Antona a fait ses gammes avec la musique de Jimi Hendrix, jusqu’à son long parcours dans la musique savante, celui qu’on connaît dans le monde du rock underground au sein de Barricade puis de ZNZ, a poursuivi son périple dans le jazz un moment, dans la philosophie et l’enseignement de la guitare classique. Le blues a innervé une bonne part des musiques populaires du XXe siècle, y compris la sienne, représente pour lui  comme un retour aux sources. La boucle est bouclée diraient certains, alors qu’en fait la spirale se déploie. Cet artiste hors-norme n’a pas fini de nous étonner et le blues est pour lui un véhicule idéal pour traduire sa passion, sa générosité et une musicalité d’exception. Feeling quand tu nous dis ton nom…


PAF : 8 euros + adhésion / rés. et rens. : 06 82 58 22 49


Sam. 25 - 21h : 

Dr RYAN SIM-SAVAGE

 

Le blues hurlant !

Musicien anglais, Dr Savage vient du rockabilly, toujours plus sauvage et toujours plus blues, ce chanteur-pianiste maîtrise avec aisance le langage du piano honky tonk (jusqu’aux incendies à la Jerry Lee Lewis) et le chant féroce des Beehfeart et autres Tom Waits. En duo avec lui-même : une institution irrésistible et renversante, de quoi mettre le feu aux dures nuits d’hiver.

https://www.youtube.com/watch?v=K5dErIfwO-c

PAF : 8€ + adhesion / rés. et rens. : 06 82 58 22 49


Jeudi 30 - 20h30 : 

NOLA RADIO

 

par la Cie le quart d’heure américain 

 Bienvenues sur le plateau de Nola Radio

“Le public assiste à l’enregistrement d’une émission de radio animée par Jeanne, la speakerine tantôt suave  tantôt excentrique de « Nola radio ». Aujourd’hui, elle invite le grand bluesman “noir américain”: Big Bill Broonzy.

Tout au long du spectacle, la speakerine et l’invité se révèlent être rarement sur la même longueur d’onde ; le ton devient burlesque, et le verbe sonore. La narration à la fois comique et didactique du spectacle ne fait pas d’ombre à la qualité des propositions musicales choisies avec soin dans les répertoires des pionniers du blues.”

La première fois que j’ai écouté Big Bill Broonzy, j’avais à peine 20 ans. A l’époque, je découvrais avec cette cassette de blues années 30 les morceaux inoxydables qui sont toujours une source d’inspiration de la musique moderne occidentale. Depuis lors, je me suis passionné pour la « musique du diable », mais aussi tout ce qui l’entoure :Ses origines obscures, les thèmes abordés dans les morceaux, la ségrégation raciale, la prohibition, le Sud des Etats Unis…  (François Michel)

François Michel et Julie Maingonnat

https://www.youtube.com/watch?v=I2-Mh_4-ehU

PAF : 8€ + adhesion / rés. et rens. : 06 82 58 22 4


samedi  2 décembre  - 21H

  KARIM TOBBI

 

 Le blues des origines

Surfin’ K « Me & My Guitar »

Passionné de musiques nord-américaines des années 20 aux années 60, Karim Tobbi, chanteur à tout swinguer & guitariste (Cotton Candies, Ooh-Wee, Bal Décalé, Flea Brain Trio...), se produit dans diverses formations du trio au sextette. C'est dans une version épurée, seul avec sa guitare, qu'il nous invite à partager son univers musical où swinguent de concert du jazz vocal des années 1930 (Nat King Cole, Cab Calloway), du bon vieux calypso (avec ses figures modernes Harry Belafonte, Robert Mitchum), du blues (du légendaire Robert Johnson à la version country, de Merle Travis) et du rock’n’roll des années 1950 (Elvis Presley, Chuck Berry...).

A consommer sans modération !

PAF : 8€ + adhesion / rés. et rens. : 06 82 58 22 4           





                   DECEMBRE : L'HIVER AU SOLEIL




Jeudi 7 décembre - 19h30

VERNISSAGE

COLLECTION CLIMATICTAC  & COLLECTION ONIRIQUE REVIVISCENCE

 

Peintures de Fabienne Michelucci

Fabienne Valérie Michelucci

Artiste Peintre

07.82.06.69.86

micheluccifabienne@gmail.com

L’essence toute-puissante de la nature au creux d’un maelstrom onirique aux multiples réincarnations.

Des fonds sous-marins imaginaires et envoûtants jusqu’aux explosions solaires, la peinture hypnotique de Fabienne-Valérie Michelucci nous plonge dans une vision organique et cathartique de nous-mêmes et
de ce qui nous entoure.

Formée aux Arts Graphiques et aux ateliers des Beaux-Arts de Marseille, Fabienne Valérie Michelucci est liée à la mer depuis toujours. Femme aux plusieurs vies, son pinceau est un cordon ombilical qui la connecte à la nature.

Cette double collection, Climatictac et  Reviviscence, est un voyage en immersion dans  son univers unique et flamboyant.

Collection climatictac

 "J'ai repris, dans mon travail artistique personnel, les codes couleurs fluo de la pub qui décryptent la société de consommation, les intégrant notamment dans les fonds marins qui sont souvent synthétisés par des aplats."

La collection climatictac a été créée en 2012 en résonnance avec ma vision du dérèglement climatique.

 Collection reviviscence

 "La reviviscence représente le retour à la vie active de formes vivantes entrées en anydrobiose sous l'effet de la dessiccation. J'entre dans mon univers où chacun peut y voir des fenêtres, des portes ouvertes qu'il interprète selon sa propre imagination."

 La collection reviviscence a vu le jour en 1994, mais le processus artistique a pris forme à la fin des années 90 et a été repris aux ateliers des Beaux Arts.

 Exposition visible jusqu’au 20 déc.  inclus les jeudis  et vendredis de 12h à 16h30 et sur RDV au 06 82 58 22 49

Entrée libre + adhésion / rés. et rens. : 06 82 58 22 49





Vend. 8 décembre - 20h30  

LES CARAÏBES

6EME CONTINENT ET MUSIQUES POPULAIRES AU 20EME SIECLE,

 

 par Stéphane Galland (Le Coton Club)

 Et si le 6ème Continent était le centre du Monde? Le 6ème Continent c'est la Caraïbe, territoire apparemment morcelé, intensément rhizomique. Habitués à n'en penser que l'éclatement, nous passons littéralement "à côté". Stéphane Galland, journaliste et programmateur, invite d'abord à considérer cet amas d'îles éparses en ses lignes de force, comme la puissante zone d'influence culturelle qu'elle est en réalité, puis à considérer son incroyable domination sur les musiques populaires du siècle passé et de celui en cours. Le 6ème Continent serait le centre du Monde…. musical.

PAF : 5 euros + adhésion  / rés. et rens  :  06 82 58 22 49




 Samedi 9 décembre – 21h   

FRED BURAM ET SES INVITES : MASSILIA K,

avec Marjorie André, Nathanaël Magen, Stéphane Simon et Mona Gorgelin  (à confirmer)  


PAF : 8€ + adhesion / rés. et rens. : 06 82 58 22 4





9 et 10 décembre :

STAGE DE THEATRE ET INTERPRETATION par Lionel Mazari


(Pour plus de précision : voir sur le site à "activités")

 

Mercredi 13 décembre

Poésie en douce

Soirrée littéraire proposée  par Lionel  Mazari et ses stagiaires.

PAF : 3 euros + adhésion 2 ou 5 euros.





Vendredi 15 décembre  – 21h

 HONOLULU BRASS BAND

 

Invitée par Fred Buram

Avec son nom aussi lointain qu'exotique, la fanfare Honolulu Brass Band vous propose un savoureux cocktail de musiques tropicales, né de l’imaginaire de sept musiciens marseillais pour ces destinations colorées et ensoleillées.

Leur musique rappelle d’anciens airs du folklore européen, à qui le temps, les distances et les métissages ont donné des couleurs nouvelles et des noms célèbres : mazurka, biguine ou calypso... Elle a le goût, la saveur et l’arôme propices à la danse autant qu’à la rêverie. Percussions, guitare, clarinette, saxophone, trombone et tuba, les 7 musiciens fabriquent une musique festive et rythmée, riche d’improvisations, qui vous fera voyager vers des destinations lointaines !

PAF : 8€ + adhesion / rés. et rens. : 06 82 58 22 4






Samedi 16 et dimanche 17 décembre de 10h à 17h

« GET UP, STAND UP » stage de Stand up par Isabelle Sers

(voir activités)





JOYEUX NOEL ET BONNE ANNEE